8 Conseils de Seth Godin pour créer un produit remarquable

#1 Faites un pas de plus, ou même deux. Identifiez un concurrent qu’on considère en général comme d’avant-garde et dépassez le. Peu importe ce qu’il fait, faites plus, mieux ou le contraire de ce qu’il fait.

#2. Votre produit est-il plus ordinaire que le sel ? Probablement pas. Alors trouvez 10 façons de modifier (pas la mode) pour rendre attrayant à une partie de votre public.

#3 Pensez petit. L’un des vestiges du complexe télé-industriel est le besoin de penser «masse». Si le produit ne plait pas à tout le monde, c’est qu’il ne le mérite pas. Ce n’est pas vrai. Pensez au plus petit marché concevable et pensez à un produit qui pourra l séduire pour son côté remarquable. Puis foncez.

#4 Externalisez. Si la production vous fait des histoires parce que vous voulez rajeunir le produit, allez ailleurs. Il y a plein d’ateliers qui ne demandent qu’à le fabriquer. Lorsqu’il sera populaire, vos ingénieurs seront probablement bieb heureux de le reprendre.

#5 Obtenez la permission de vos clients de communiquer avec eux. Sans les flirtes de la publicité, des grossistes et détaillants, vous pouvez créer des produits chocs.

#6 Imitez. Ce qui se fait se non pas dans votre secteur mais dans un autre. Trouvez un secteur plus banal, ordinaire, ennuyeux que le vôtre, découvrez qui se démarque (se sera vite fait) et faits comme lui.

#7     Trouvez des choses qui ne se font pas dans votre secteur et faites-les. JetBlue a presque institué un code vestimentaire pour ses passagers. Cette compagnie jongle encore avec l’idée d’offrir un billet d’avion gratuit à la personne la mieux habillée à bord de l’avion.

Un chirurgien plasticien pourrait offrir des bons-cadeaux. Un éditeur de livres pourrait offrir un livre en solde. Stew Léonard a cessé de mettre les fraises en barquette et a laissé les clients cueillir eux-mêmes les fruits : les ventes ont doublé.

#8      Posez-vous la question : « Pourquoi pas ? ». Presque tout ce que vous ne faites pas justifié. Presque tout ce que vous ne faites pas vient de la peur ou de l’inertie ou du fait que personne n’a posé la question : « Pourquoi pas ? »

Par: BALDE ISMAILA

Tel: +224 624 16 47 74

E-mail : plusdemotivation@gmail.com