Livre pour l'entrepreneuriat

Réussir l’analyse des besoins

Votre « lettre de mission » en poche, vous venez d’être nommé chefde projet.
Vous savez que vous avez des objectifs à atteindre : créer, élaborer, mettre en place ou faire évoluer un produit, un équipement, une prestation ou un service… Bien sûr, il vous faut respecter un délai donné et un coût assigné, et répondre aux exigences de qualité demandées.

Le budget est alloué, et vous connaissez les contraintes liées à la
réglementation, à la sécurité ou au respect de l’environnement auxquelles vous conformer. Vous allez devoir rendre compte de vos actes au propriétaire du projet. C’est lui qui vous a transmis votre lettre de mission avec toutes ses exigences.

Si ce n’est déjà fait, vous constituez une équipe avec laquelle vous passerez du temps sur le projet (réunions, travaux).

Des contributeurs, des experts et éventuellement des partenaires extérieurs vonttravailler, se réunir, échanger des informations, procéder à des études, des analyses, des essais…

Vous dépenserez de l’énergie pour traiter les difficultés, motiver et convaincre, et vous allez aussi bien sûr dépenser de l’argent.
Votre intérêt est de satisfaire les clients ou les utilisateurs, en mettant à leur disposition le résultat qu’ils attendent, mais aussi le propriétaire du projet, qui verra l’opération aboutir dans le cadre des délais prévus et du budget fixé initialement.

Pour résumer, vous souhaitez que le « triangle magique » QCD (qualité, coûts, délais) soit
harmonieusement respecté.

Les conséquences d’une mauvaise analyse des besoins
Et pourtant, vous avez certainement entendu parler de dépassements de budget, de délais qui « dérapent »… Si vous n’en avez pas eu vent autour de vous, lisez donc la presse économique : les exemples
abondent.
Par ailleurs, vous connaissez aussi sûrement des exemples de produits qui ne répondent pas aux besoins, peut-être même en avez vous déjà utilisés.

Enfin, vous avez pu remarquer en interrogeant vos collègues et en observant ce qui se passe autour de vous, que le déroulement d’un projet est loin d’être un « long fleuve tranquille » : que de malentendus, d’allers-retours, de recadrages !
Si vous avez vécu de telles situations en tant que membre d’une équipe projet ou chef de projet, vous connaissez les conséquences de ces dysfonctionnements :
• des clients mécontents : « ce n’est pas ce que je voulais », « je n’ai pas été écouté »… ;
• une équipe projet frustrée : « nous passons notre temps à faire et à défaire », « tout ce travail pour arriver à quoi ? », « les objectifs changent tout le temps »… ;
• un propriétaire insatisfait (coûts non maîtrisés et délais dépassés).
Qui est alors tenu pour responsable ? Le chef de projet…
Comme dans toute situation complexe, les causes de dysfonctionnement sont multiples. Toutefois, une étude approfondie montre toujours à l’origine une faiblesse dans l’analyse des besoins du client :
soit elle a été incomplète, soit elle a été superficielle, soit elle a été
trop rapide (ou les trois à la fois).

Téléchargez le livre gratuitement ici :

https://drive.google.com/file/d/16adKOlXyPzTDJBqxYWZtPfi_T7cI6lcL/view?usp=drivesdk

Publié par : Balde Ismaila

E-mail : plusdemotivation@gmail.com

Tel: +224 660 09 77 47

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s