Nos Articles

Un emploi : une solution à court terme pour un problème à long terme

La cause principale de la pauvreté ou des problèmes financiers est la peur et l’ignorance. Ce n’est pas l’économie, le gouvernement ou les riches. C’est la peur et l’ignorance qu’on s’inflige à soi-même qui enferment les gens dans un piège.

« La plupart des gens passent leurs vies à courir après les chèques de salaire, les augmentations et la sécurité de l’emploi à cause de ces émotions qu’on appelle le désir et la peur, sans vraiment se questionner où les entraînent ces pensées inspirées par l’émotion. On peut comparer cela à un âne en train de tirer une charrette tandis que son maître laisse pendre une carotte juste au-dessus de son museau. Il est fort possible que le propriétaire de l’âne se rende où il veut aller, mais l’âne de son côté poursuit une illusion. Demain, le même manège recommencera, et l’âne devra se contenter d’une autre carotte illusoire. »

Et en vieillissant tes jouets sont beaucoup plus chers. Une nouvelle auto, un bateau et une grande maison pour impressionner tes amis », dit papa riche avec un sourire. « La peur te pousse à l’extérieur de chez toi et le désir te sollicite, t’entraînant vers la falaise. Voilà le piège.

La peur et les désirs sont amplifiés par l’ignorance. Voilà pourquoi des gens riches avec des tonnes d’argent ressentent souvent encore plus la peur à mesure que leur fortune grandit. L’argent est la carotte, l’illusion. Si l’âne pouvait comprendre vraiment le stratagème, il y repenserait peut-être à deux fois avant de se mettre à courir après la carotte.

La vie humaine est une véritable lutte entre l’ignorance et la lumière.

A partir du moment où une personne cesse d’être en quête d’informations et de connaissances à propos d’elle-même, l’ignorance s’installe. Cette lutte est un choix de chaque instant : il s’agit d’apprendre à ouvrir son esprit ou de prendre la décision de le fermer.

« Voyez-vous, l’école est très, très importante. Vous fréquentez l’école pour y apprendre une technique ou une profession dans le but d’être un membre à part entière de la société. Toutes les cultures ont besoin de professeurs, de médecins, de mécaniciens, d’artistes, de cuisiniers, de gens d’affaires, de policiers, de pompiers, de soldats. Les écoles les forment afin que notre culture puisse prospérer et s’épanouir », dit papa riche. « Malheureusement, pour bien des gens, l’école signifie un aboutissement en soi et non un commencement. »

Écrit par : Robert Kiyosaki

Livre : Père Riche Père Pauvre

Publié par : BALDE ISMAILA

E-mail : balderoguinee224@gmail.com

Tel : 624-16-47-74

Catégories :Nos Articles

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s